Dec 11 2013

Le numérique transforme

La nouvelle tendance des entreprises les plus innovantes est de rechercher des ressources humaines qui ont des vies professionnelles complexes, fragmentées, spécialisées et en changement constant. Ce phénomène est décrit avec ferveur dans le superbe livre de Mitch Joel.

Je suis un bon exemple de ce ce type de spécimen, ceux qui ont des “CV micro-carrières”. Mon CV est un potpourri d’expériences allant de la recherche en sciences pures, à l’enseignement, puis à la gestion de startup de hautes technologie en passant par la consultation en gestion de l’innovation, plateforme e-learning et cela ne s’arrête pas là.

Tout récemment j’ai rejoint la première cohorte contingentée du baccalauréat en média numérique de l’Université du Québec à Montréal, une initiative francophone dans le domaine numérique en Amérique du Nord

L’Université du Québec à Montréal répond à un besoin évident qui rejoint les réflexions de Bernard Stiegler, directeur exécutif de l’Institut de recherche et d’innovation: “il est inconcevable que les universités aussi bien que les grands organismes de recherche ne mettent pas la métamorphose numérique des savoirs et de leurs enseignements au cœur de leurs préoccupations”.

Nous vivons à une époque ou il n’y a pas de rareté dans les idées, l’Internet et le numérique augmentent notre créativité. “60% of the best jobs in the next 10 years haven’t been invented yet.” nous mentionne Sparks & Honey dans ce slideshare débordant d’espoir pour les générations futures. Pour ceux qui ne l’on pas vu cela vaut la peine.

J’ai décidé de marcher à grand pas vers le futur,
Et vous?

Apr 30 2013

Qualité et e-learning


Comment qualifier la qualité du e-learning?

Comment les gestionnaire peuvent ils distinguer le bon, du moins bon? Comment l’étudiant peut il s’assurer que temps et argent investi lui assurent la meilleure des qualités d’apprentissage?

La qualité est issue d’un savoureux dosage de trois ingrédients: les attentes des utilisateurs, les spécifications d’un projet et l’excellence de la réalisation.

Voici quelques questions qui vous aideront à évaluer la qualité d’une formation e-learning:

 

1. Quel soutien est offert aux apprenants?
2. Quelle est la stratégie adoptée pour assister l’apprenant?
3. Est ce que le contenu correspond au profil et aptitudes des apprenants?
4. Est ce que la formation a été structurée en vue d’acquérir de nouvelles compétences?
5. Est-ce que l’ergonomie du site facilite l’apprentissage?
6. Est-ce que le contenu média est varié?
7. Est-ce que tous les aspects légales de la propriété intellectuelle ont été respectés?
8. Est-ce que la durabilité de la formation a été évaluée?

Mar 15 2013

Des chiffres et du eLearning

Vous pensez que le e-learning est quelque chose de nouveau? Détrompez vous tout a commencé en 1998, 15 ans déjà!

Aujourd’hui, l’internet regorge de plateformes d’enseignement gratuites ou payantes.  Nous vous suggérons de consulter ce site qui offre la possibilité de trier les plateformes selon les caractéristiques sélectionnées et de les comparer.

On parle d’un marché actuel de 56.2 milliard de dollars, chiffre qui devrait doubler d’ici 2015. Quand au retour sur l’investissement il semble significatif puisque les entreprises réalisent 50-70% d’économie en coût de formation en adoptant la formation à distance.

Mais ce n’est pas qu’une question de coût c’est aussi un économie de temps. Il semble évident maintenant qu’un vrai tsunami est aux portes de nos collèges et universités, d’ici 2019 plus de la moitié des cours seront donnés en ligne.

C’est aussi un excellent outil de rétention de talents. Saviez-vous que 23% des employés quittent leur emploi par manque d’opportunité de développement et de formation?

Source: eLearningindustry.com

Feb 18 2013

Les MOOCs: un tsunami aux portes des universités

Alors que le financement des universités secoue les structures académiques et les préoccupe, les MOOC Cours en ligne ouverts et massifs (Massive Open Online Courses) provoqueront un vrai tsunami dans l’enseignement supérieur. Contraintes à de fortes restrictions budgétaires de nombreuses universités américaines ont pris l’initiative d’offrir leurs cours gratuitement via internet. A titre d’exemple, on peut citer l’Université de Berkeley, l’Université de Stanford, l’Université d’Harvard, ou encore l’Institut de Technologie du Massachusetts, pionnier dans ce domaine avec son programme OpenCourseWare. Certaines se sont d’ailleurs regroupées à l’initiative du MIT et de l’Université d’Harvard pour donner naissance à edX. Si la tendance se maintient elles ne seront plus les seules.

Choisir une plateforme LMS est complexe. Une start-up américaine ” Instructure” fondée en 2008 par des étudiants de l’Université Brigham Young, a développé Canvas, une nouvelle plateforme d’apprentissage en ligne très innovante qui mérite notre attention. Cette plateforme est disponible en deux versions. La version propriétaire est une version mise à disposition sur le cloud par l’intermédiaire d’Amazon Web Services. La seconde version, open source, devrait permettre à de petites structures éducatives ou à des structures ayant peu de ressources financières disponibles, de mettre en oeuvre facilement et à moindre coût leur propre système d’apprentissage en ligne et par conséquent, de mettre eux aussi en place leur MOOCs.

Avec Canvas, Instructure cherche à donner aux enseignants la possibilité de choisir le format dans lequel leur cours sera dispensé. Cours en ligne restreint avec un maximum d’interactions ou un MOOC à destination de 100.000 étudiants, l’enseignant peut mettre en place facilement les outils nécessaires pour son cours et gérer de manière intuitive tout le matériel dont il dispose (chargement, mise à disposition pour les élèves, interaction avec le matériel, etc.). La plateforme se veut donc flexible, modulable, personnalisable par l’enseignant. Cette plateforme offre des outils de gestion de contenus de cours, de multimédia, d’évaluation, de notation, de communication, de collaboration, d’inscription ou encore un accès mobile, le tout avec la possibilité de l’utiliser sur un cloud. De cette manière, Instructive touche un panel extrêmement large d’utilisateurs.

L’enseignement supérieur serait il sur le point de vivre une vrai révolution technologique ?

Les MOOCs participeront ils à la réduction du déficit de nos universités?

 

POUR EN SAVOIR PLUS:

L’innovation éducative : une question économique ? http://internetactu.blog.lemonde.fr/2012/11/30/linnovation-educative-une-question-economique/

L’avenir des grandes unversités est-il sur Internet ?

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/70292.htm

Une start-up américaine rend les MOOCs à la portée de toutes les universités

http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/71762.htm

 

Feb 18 2013

Combien coûte un cours de e-learning?

Selon cet infographie le coût d’un cours de e-learning dépendrait de trois facteurs majeurs: 1) le contenu graphique et multimédia, 2) le niveau d’interactivité, 3) le temps consacré par l’expert de contenu et le techno-pédagogue.

J’ajouterai le coût d’un gestionnaire de projet indispensable pour gérer la coordination de chacune des expertises.

 

Determining the cost of a custom e-learning course


 

Older posts «

» Newer posts